Vestiges d’Autrefois #Style

Originaire de la Réunion, expatriée en région parisienne, je m’envole plusieurs fois par an visiter mon île et ma famille.

Située dans l’archipel des Mascareignes proche  de l’île Maurice « l’île soeur » et de Madagascar, l’île de la Réunion, comme son nom l’indique, « réunit » les populations du monde entier tout en harmonie. La Réunion, rassemble et a connu un afflux migratoire, des peuples et religions provenant des 4 continents : Amérique, Europe, Afrique, Asie. Une île métisse, colorée.

Jadis colonie française sous le nom de l’île Bourbon, devenue département français de l’outre-mer, l’île de la Réunion avec son passé colonial et d’esclavage, terre d’exploitation agricole, réputée pour sa production de café mais surtout de sucre roux fabriqué à partir de la canne.

C’est alors qu’en août dernier, de passage à la Réunion, j’ai décidé de re-visiter un ancien bâtiment, témoin de mon histoire métissée.

C’est au sud, dans la commune de Saint Joseph, au lieu dit « Caverne des Hirondelles », que je suis allée explorer ce bâtiment colonial, qui autrefois servait d’usine à sucre.

Vieille de 200 ans environ, l’usine est un peu dégradée, mais le plaisir d’y grimper et d’arpenter ses couloirs est un vrai plaisir, un voyage dans le temps, une sensation de maintenir le lien avec ce passé fièrement porté : l’héritage du métissage et de l’harmonie.

Pour cette escapade, j’ai choisi de porter ma petite robe-bustier en imprimé exotique  cache-cache, accompagnée de ma pochette orange Zara, et mes lunettes Maui Jim.

Il a bien fallu que je me déchausse de mes sandales Besson pour escalader les murs!

Je vous laisse découvrir en images,

A bientôt mes piments!

Robe : Cache-cache

Sac : Zara

Lunettes : Maui Jim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *