Alice Springs #Decouvrir en #parcours

Hello les cocos,

Nous voilà à nouveau dans le désert Australien, plus précisément dans la capitale du désert Australien : Alice Springs

 

Retour à la civilisation?

Si vous avez comme nous traversé 1000 bornes de désert, vous sentant seul au monde et loin de toute civilisation pendant des jours, cette ville va vous donner l’espace d’un instant, l’impression d’y être revenu. Mais attention ce n’est qu’un mirage même si cette ville a tout d’une ville classique Australienne (Grand supermarché, Woolworths Kmart, Macdonalds…) On est qu’à la moitié du chemin, il reste encore 2000 km avant d’atteindre la côte Est.

Insécurité palpable

Comme nous avions pu lire dans notre petit guide du Lonely Planet, Alice Springs peut être une ville dangereuse. Comme toute ville du désert, il faut rester sur ses gardes, les vols y sont fréquents, et les touristes sont des proies faciles. Si vous saviez le nombre d’histoire effrayantes que j’ai entendu avant d’entamer cette traversée…

Que voir à Alice Springs ?

Nous voyageons en van et avons dormi dans le très charmant caravan park Holliday Park.

 

Manger

The Overlanders Steakhouse : Le meilleur restaurant de toute la ville, à ne manquer pour rien au monde.

Ce restaurant a tout pour lui. Il ravirait tout homme égaré dans le désert, avec sa décoration tout droit sorti d’un film de cow boy. Sa carte permet de découvrir des plats originaux issus d’animaux australiens. Leur plat d’entrée découverte est composé de crocodile, barramundi, chameau, Kangourou et émeu.

Mon avis : J’ai adoré le crocodile en entrée, ça a la finesse du poisson et la texture de la chair de poulet : un délice. En plat principal, j’ai pris du barramundi,  une EX-TASE !! Un régal ce poisson! Le vin est pas mal non plus… Allez faire un tour l’accueil et le service est super!

Casa Nostra : un très bon restaurant italien authentique pour les européens déchus en quête de racines. Déguster pâtes, pizza, tiramisu autour d’un bon vin en amoureux, et vous serez heureux !

 

Se rapprocher (de la nature)

Alice Springs Reptile Center

Un très chouette lieu pour découvrir les espèces les plus dangereuses du désert qu’on a pas eu forcément eu l’occasion de rencontrer dans la nature. Et aussi un bon moyen de faire ami-ami avec les « doudous sans poils » tout gentils notamment comme le Blue thongue lézard qui essaie à tout prix de se faufiler dans mon cou. ou encore ce lézard jaune dont j’ai oublié le nom!

S’émerveiller – Les galeries d’Art

Elles sont nombreuses sur Todd Street et valent vraiment le détour. Elles sont plus époustouflantes les unes des autres. Les photos sont interdites pour protéger les droits d’auteurs des artistes. On a eu la chance de rencontrer une artiste aborigène en pleine expression de son art.

 

Se cultiver

Muséum of Central Australia

Musée très complet qui vous explique l’histoire de la création du monde, de l’Australie, des espèces endémiques disparues ou toujours vivantes. L’histoire de l’Australie son désert, de sa faune sa flore, sa population, ses enjeux.

Il est très intéressant car il répertorie une grande partie des espèce animales et végétales australienne. Aussi on peut se rendre compte du nombre incroyable d’araignées, de serpents vivants sur le territoire! Mais aussi des 200 espèces différentes de kangourous par exemple.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Randonner (ou se rapprocher de la nature)

MacDonnell Ranges

Agréable petite ballade à faire entre les immenses falaises.

#Outfit 1 : #jean : Zara #tshirt : Esprit #boots : Kmart

#Outfit 2 : shoes : Palladium #short : Hobart Shopping Mall 

 

Bon aller on a de la route nous, c’est parti pour retrouver nos fameux roadtrain, les molosses des routes du désert Australien! Je vous assure ils font pas toujours rire…surtout à 100km/h!

Aller, on se retrouve à Townsville les cocos !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *